les 10 blogueuses les 10 associations le blog

Colombe de la Taille

Les grandes causes, la santé, comme l’environnement ou l’humanitaire, ne lui font pas peur ! Quand on s’appelle Colombe, on est certainement un peu prédestinée… Jugez plutôt : Médecins du monde, La Croix Rouge Française, le WWF, l’Envol, la Ligue contre le cancer, Chirurgie + ou encore la Voix de l’Enfant, tous lui font confiance pour gérer leur image. C’est aussi elle, qui tout au long de la captivité d’Ingrid Betancourt, a accepté en tant que professionnelle et amie proche, de s’occuper de la communication auprès de sa famille. Si cette courageuse femme politique, n’a pas été oubliée durant sa détention, c’est en partie grâce à Colombe. Cette noblesse des causes trahit une grande noblesse de cœur et un sens civique et citoyen important. C’est par exemple en 2003, touchée par la fracture et l’inimitié croissante entre les Américains et les Français, qu’elle organise le comité français de l’association « The French will never forget ». Resserrer les liens entre les deux pays et confirmer l’amitié franco-américaine par de nombreuses actions. On se souvient notamment des 67 574 roses déposées sur les tombes des cimetières américains tombés entre la 1ere et 2eme guerre mondiale.

Parallèlement au milieu des années 90, Colombe fonde ADL Conseil, agence spécialisée dans la communication, l’événementiel et le mécénat d’entreprise. Des grands noms du luxe dont Clarins, Guerlain, L’Oréal, Rolex, ou Vuitton, lui font alors confiance.

Engagée et curieuse, maman de quatre filles, Colombe pense également à toutes les femmes qui vivent trois journées en une mais ne souhaitent pas que cela se lise sur leur visage : fin 2009, elle se lance avec succès dans l’univers du bio et du bien-être. Elle implante la détox-room Bioo en exclusivité à l’Hôtel Gabriel, au cœur du Marais. Bioo c’est à la fois un SPA et une ligne de produits rares, faits main, et riches en actifs naturels.

Colombe de la Taille a choisi de soutenir l’association l’envol.

« Je soutiens depuis des années L’envol, dont je connais les fondateurs. Une vie d’enfant malade est une vie d’interdit, L’envol offre tous les possibles, de vraies vacances pour des enfants hospitalisés souvent coupés des jeux et de la nature, un peu de légèreté dans un monde bien dur. »

Voir tous les articles de Colombe de la Taille

line