les 10 blogueuses les 10 associations le blog

…grâce à Mathieu Lehanneur qui a conçu cet ingénieux purificateur d’air bien utile dans le climat général actuel !

Le Purificateur d’Air,  Andréa by M. Lehanneur, 149 € chez Made in Design

Si Andréa, le nom de son ingénieux système (et le nom de son fils…) ne peut rien pour purifier les pollueurs de tous genres, il traite par contre notre air ambiant en puisant dans les ressources naturelles de certaines plantes pour nous OXYGENER.

Mathieu Lehanneur

Il collabore depuis des années avec le professeur David Edwards (autre personnalité exceptionnelle) et fondateur du Laboratoire à Paris, véritable pépinière de talent. Andréa est né de leur rencontre et de leur collaboration.

Mathieu Lehanneur,  à part être beau – ce qui ne gâche rien – est un des designers les plus doués de sa génération. Il crée des objets, met en scène des expositions pour les plus grands all over the world… Et en plus, il a une femme tout aussi belle et talentueuse qui, elle, crée des bijoux ! (www.cecilefricker.com).
Je l’ai commandé chez madeindesign et  installé dans mon bureau (où l’air est déjà très pur !) en attendant que Mathieu me le customize pour la vente aux enchères.
Merci Mathieu…

En parlant d’environnement : plutôt que de se faire des cheveux, offrez-les !
Il parait que cela peut être très utile, c’est ce qu’affirme l’association « Matter of trust ». Pour lutter contre la catastrophique marée noire qui sévit dans le golf du Mexique, cette association récupère tous les cheveux… ()

Profitez donc de votre coupe d’été pour une bonne cause. En effet, selon leurs informations  les fibres capillaires peuvent absorber une grande quantité de gras : 500 grammes de cheveux « boivent » 4 litres de pétrole. Une fois récupérés par l’association basée à San Francisco, les cheveux de tous poils sont compactés dans des boudins rigides qui sont plongés dans la mer pour absorber le pétrole. Face à l’ampleur de la catastrophe, il va falloir tous y laisser des mèches… Mais si cela marche cette solidarité par capillarité me parait bienvenue.

Coté design, un autre talent à suivre absolument : Robert Stadler

Robert Stadler est un autre grand designer qui brouille les frontières entre l’art contemporain et le design. J’aime tout ce que fait Robert avec tant d’intelligence, d’humour et de talent… A voir ou à acheter absolument !

Enfin, on ne peut parler de design sans aller faire un tour à la galerie Kréo.

Didier et Clémence Kzrentowski sont les meilleures têtes chercheuses dans cet univers. Ils sont à la fois précurseurs, visionnaires et terriblement attachants… Leur  galerie produit et expose les créations originales des plus grands designers contemporains, tel un « espace-laboratoire » dédié au travail de recherche de ces créateurs. Allez faire un tour dans leur galerie au cœur de Saint-Germain des Prés (31, rue Dauphine – 75006 Paris) ou sinon, rendez-vous sur leur site : galeriekreo.com

Pardon à ceux que j’oublie !

J’aime bien gâter les hommes, les entretenir, les voir rougir de plaisir, touchés et émus à l’ouverture des paquets-cadeaux.

Je suis tombée sur un site fait (et bien fait d’ailleurs) pour les « Gentlemen tech » : Estime.com. Le nom m’a fait rire (ou bien je l’ai trouvé touchant) et l’idée d’associer l’image poussiéreuse du gentleman avec celle du high-tech aussi.

On y trouve des sacs de voyages, des housses d’ordinateurs, d’iPhone, des portes-clés, et plus surprenant aussi des très jolis cabas (pour acheter poireaux et navets ?) mais j’ai cédé à l’engouement du moment avec une très jolie housse de iPad en cuir, parce qu’un Ipad sans housse ne va pas bien loin. Celui-ci est sobre et joli avec des pochettes intérieures bien pratiques. 179 € et les frais de port offerts si on n’est pas pressé (jusqu’à 9 jours de délai).

A part ça, je ne suis pas une grande agitée du bocal sur la question des genres ou de la parité, mais je n’ai rien vu de particulièrement masculin chez Estime. Tout ça convient très bien aux deux sexes, à moins que certains s’obstinent à penser que le sexe féminin c’est la vie en rose et rien d’autre. La réponse est oui quand ça touche à l’humeur, pour le reste on a un peu plus d’imagination !

Bien que mon postier ait décidé de faire rentrer mon dernier achat (horloge, cahier, t-shirt et sweat shirt) de force dans ma boite aux lettres, quitte à écraser le carton et ne jamais prendre en compte le fait que je ne puisse pas l’attraper (il m’a fallu l’aide de ma fille, de sa copine et d’une mega paire de ciseaux), je suis maintenant en possession provisoire d’objets qui me plaisent grandement. Le cahier et l’horloge sont vraiment très bien customisés, pas de traces d’amateurisme ici. Les tee-shirts sont trop bien emballés, je n’ose pas y voir de plus près.

J’ai enchainé avec vente-privée.com.  En principe, je limite ma consommation à l’érotique et au gourmand, et il ne m’a pas semblé qu’ils répondent souvent à ces demandes là. Aujourd’hui en tout cas  il n’y avait rien qui réponde à cette attente, mais j’ai trouvé un plateau en céramique orange, des verres et une carafe. 55 € au total, et on me signale une économie significative par rapport au prix habituel. Bon.

Si cet achat était pour moi, je mettrai le plateau sur le sol de ma chambre et comme il est assez grand, j’y mettrai quelques masques, plumes, bandeaux, huiles et autres frivolités érotiques et aussi 2 verres de thé blanc au gingembre ou de très très bon Bordeaux. A voir.

Bordeaux ? Mon prochain achat ?

Comme convenu, voici la suite du shopping de Colombe(s) :

Toujours à l’heure des grandes causes, sur la boutique des musées nationaux, je suis tombée amoureuse de cette montre inspirée du célèbre dessin de Picasso (25 €) « La Colombe de la paix » réalisé en 1949. Picasso trace le profil d’une colombe, comme les pigeons blancs qu’il garde en cage dans son atelier et ceux des arbres de son enfance à Malaga.

Pour rester dans les esquisses de notre célèbre peintre, voici cette affiche mondialement connue (achetée sur mandellia.fr, 23 €) et qui a veillé au dessus de mon lit d’enfance, en attendant que l’on m’offre l’original…

Ambiance Breakfast at Tiffany ? Pour rester dans la famille Picasso, je demande la fille : Paloma. Un prénom, certes mais pas seulement, de la suite dans les idées ! Elle créée des bijoux, des parfums. Pour faire honneur à son prénom, elle créée des bijoux Colombe pour Tiffany&co. Et on peut acheter en ligne ! Si les Colombes sont un peu au dessus de mon budget la bague « Love Kisses » – en soldes oui, oui – dans son célèbre petit paquet bleu signé Paloma me parait un bon message pour les enfants de l’Envol.

… un fil rouge pour guider mes achats.

J’ai passé au crible les « Colombe » – que je collectionne – sur le net. On peut même en acheter des vivantes ! Ce zozio a inspiré les plus grands artistes et a fait les frais des pires inspirations commerciales mais n’est-ce pas le lot de tous les symboles ? Sur apoteosurprise.com, j’ai découvert qu’il existait des colporteurs colombophiles pour déclarer sa flamme.

A l’heure de votre choix, un colporteur colombophile se présentera au domicile ou sur le lieu de travail de votre bien-aimé(e) pour lui annoncer qu’il a une surprise pour elle/lui.
« Sous le regard étonné (on peut aisément l’imaginer…) de votre partenaire, l’homme dévoilera un panier en vannerie blanche duquel il fera surgir une blanche et majestueuse colombe. C’est alors que votre cher(e) et tendre sera invité(e) à retirer le petit morceau de papier attaché à la patte de l’oiseau… »

Retour à la réalité, la colombe, symbole de la paix, certes mais la colombe surtout blessée comme le chante Jacques BrelLa Colombe, Jacques Brel 1959 A écouter…

Je fais appel à de solides références pour faire passer mon message. Et comme  la vie est réellement faite de maillons entrelacés… Céline Dion y a mis du sien également dans sa chanson La Colombe (pourquoi changer le titre !). Et pour finir avec les sources, un peu de morale avec Jean de La Fontaine…. (Vive Internet  pour l’accès à la culture !)
La Colombe et la Fourmi A lire…

La Colombe, un sujet à méditer donc…

Trêve de culture, passons aux plaisirs des yeux avec mon Colombe shopping :

Sur Linapoum.com, j’ai trouvé mon premier bonheur ! Une belle petite manchette (32 €) portée au bras pour ne jamais oublier le message !!Ensuite, comme c’est toujours autour d’un verre ou d’un bon café qu’on renoue les liens, c’est sur birdonthewire.com que nous pouvons nous délecter d’une bonne tasse de café (37,50 € le lot de 4 tasses) stimulant notre énergie pour « a Paix ser « !

Et comme le câble ne serait-il pas le bon filon pour reconsolider les rapports humains ? Alors prenons un bon clip (8 €) pour solidifier le tout !

La suite du e-shopping de Colombe(s)… demain.

Merveilleuse nouvelle : on trouve à nouveau des pellicules pour les Polaroids.

Et même de tous nouveaux films pour les 600 et les SX-70 qui mettent en joie la communauté des fous de polas.
Je vous raconte l’histoire : en juin 2008 Polaroid ferme sa dernière usine néerlandaise. Terminé. Place aux faux polas dans les applications iPhone.  Mais une bande d’anciens de chez Polaroid n’en démord pas et lance ce pari fou « The Impossible Project« . Impossible doit inventer une nouvelle formule de pellicule avec de nouveaux composants. Pari gagné . Depuis 2 mois, plein de nouveaux films en édition limitée « Paul Giambarba » ont fait leur apparition… Pour ceux qui ne le connaissent pas, Paul Giambarba est l’ancien designer graphiste de chez Polaroid, qui a dessiné la plupart des logos et emballages de la marque pendant ses plus belles années.

J’ai commandé 2 boites (20 € la boite de 8 polas) sur leur site, une couleur, une noir et blanc . Je bous d’impatience et je vais de ce pas dépoussiérer mon SX-70.

NB : sur http://skinslove.com/ on peut customiser son appareil. Il est même possible de réaliser sa skin personnalisée, à partir d’une photo numérique ou d’un dessin.

La bougie parfumée, c’est un peu le grand classique parfois un peu ringard. Toutes les enseignes ou presque ont désormais la leur, pas toujours du meilleur goût, mais je milite pour le retour de la bougie « à l’ancienne », la bougie massive, dont la cire est couleur cire et dont le parfum est subtil et raffiné.
Et c’est ce que sait très bien faire Le Labo. Un peu dans l’esprit « apothicaire » des produits Khiels, Le Labo propose des parfums, bougies et produits pour le corps « authentiques ». Leur « traité de résistance olfactive » en dit long sur leurs ambitions : des produits naturels, uniques et personnalisés, une approche plus « traditionnelle », proche du consommateur, bref, un esprit « vintage » décliné des produits aux méthodes de vente.

Les boutiques sont aussi exclusives que les produits : pas plus de 4 dans le monde, à New York, Los Angeles, Londres et Tokyo. Ceux qui n’ont pas la chance d’avoir une boutique près de chez eux peuvent parfois trouver les produits en corner, comme à Paris chez Colette. Et pour les autres, voici ce que propose Le Labo e-store :

(Lire la suite…)

Suite des opérations.
Après la mode, de la déco, ma grande marotte. J’adore le site de Bianca and Family pour son mobilier vintage, son graphisme coloré et la sélection.

En naviguant, je craque pour un tabouret en acier massif rouge. Le site garantit une livraison en 3-4 jours. Délai tenu, 4 jours plus tard un gros carton m’est livré. Petite déception au niveau de l’échelle du tabouret, je l’imaginais plus grand. C’est ma faute et puis avec le mobilier, on ne sait jamais, faut vraiment mesurer avant. En tout cas, le tabouret est mignon, donc au final pas de souci.


Le site : www.bianca-and-family.com