les 10 blogueuses les 10 associations le blog

J’ai choisi la robe Alaïa sur vestiairedecopines.com.
Ce site propose tout un choix de vêtements et d’accessoires « vintage » que l’on se revend « entres copines ». J’ai craqué pour un classique «  mythique  » la robe noire Alaïa joliment décolletée (290 €).

Dans le vestiairedecopines.com, il y a un véritable trésor pour vider et remplir vos placards !

Parce qu’elle a la grâce, l’esprit et la beauté
Parce qu’elle mêle subtilement humour et amour
Bref parce qu’elle est unique, Inès a dessiné un modèle unique pour l’Envol… une colombe !
Merci mille fois Inès.
J’ai donc commandé sur le site jeansshop.com, la petite veste en jean incontournable pour qu’elle y prenne son envol.

Grâce au site madeinbroderie.com, la colombe dessinée par Inès de la Fressange sera brodée au dos.
La final touch : pour la vente aux enchères, la Maison Lesage va rebroder l’ensemble du motif.

Merci François Lesage et Nathalie Vibert.

Le 26 juin j’ai commandé Yves (Saint-Laurent) tout nu, photographié par Jean-Loup Sieff, sur le site du Bon Marché. J’ai râlé contre les fautes d’orthographe du site, contre le module d’inscription et le panier d’achat que je trouvais peu pertinent, mal foutu, mais têtue, j’ai été au bout de mon achat.

Quinze jours plus tard, je n’étais toujours pas livrée, juste agacée et impatiente de voir Yves tout nu.

Impossible de me connecter à mon compte pour voir où en était la commande (une distraction de ma part dans mon adresse mail, assortie d’une absence de vérification de leur part). Impossible aussi de les joindre par téléphone: une seule personne pour gérer les commandes Internet. Finalement, c’est la personne en question qui laisse un message sur mon portable: je n’ai pas reçu l’avis de passage de la poste, donc je n’ai pas été chercher le livre, donc il est reparti au Bon Marché, donc il faut la rappeler, mais l’après-midi même, parce qu’après elle part en vacances. Et on fait comment, quand on passe sa vie en réunion? Bon, je la rate bien sûr, et passe deux jours avec l’aide précieuse de Lucie, qui plus obstinée ou disponible que moi, réussit à trouver une remplaçante, laquelle confirme la ré-expédition du colis.

Aujourd’hui, 28 juillet, je n’ai toujours pas vu Yves tout nu, et me désole toute seule. Qui a envie de remplacer le plaisir de lire ce livre par l’agacement d’une bonne heure d’attente à l’écoute de la petite musique du standard du Bon Marché? PAS MOI! Dois-je soudoyer? Aller le chercher moi-même dans leur entrepôt? Racheter le livre à la librairie du coin?

Alors, on fait comment, Mr Bon Marché?

Si la France est le pays de l’amour, c’est chez les Anglo-saxons qu’on ose le plus.

Après le liquide de lavage pour lingerie imbibé de phéromones chez les Américains, voilà, chez les Anglais, un parfum aux phéromones, pour continuer à les faire tomber comme des mouches. « Molecule » est fabriqué par une marque au nom très explicite : Escentric Molecules. Un seul composant, à l’opposition des parfums traditionnels, qui généralement mélangent les substances. Selon le site coco-de-mer.com, où je l’ai acheté, l’essayer c’est évidemment l’adopter, ce qui serait le cas pour Elton John, Dita von Teese et Kate Moss. Convaincue ?

Contenance : 100ml, prix 68 £

Pour le cas où les phéromones ne suffiraient pas à attirer le mâle (ou la femelle) dans vos bras naturellement irrésistibles, j’ai rajouté à mon panier d’achat « Sexy », un mélange d’huiles essentielles au nom explicite, pour couvrir la totalité de son corps d’effluves irrésistibles d’ambre et de musc et faire jaillir des tempêtes de désir.

Prix : 85.00 £

Pour 179 £ frais de port inclus, on doit pouvoir compter au moins 179 nuits d’amour inoubliables et somptueuses. Et pour toutes les nuits qui suivront, on pourra aussi compter sur les charmes naturels…

…grâce à Mathieu Lehanneur qui a conçu cet ingénieux purificateur d’air bien utile dans le climat général actuel !

Le Purificateur d’Air,  Andréa by M. Lehanneur, 149 € chez Made in Design

Si Andréa, le nom de son ingénieux système (et le nom de son fils…) ne peut rien pour purifier les pollueurs de tous genres, il traite par contre notre air ambiant en puisant dans les ressources naturelles de certaines plantes pour nous OXYGENER.

Mathieu Lehanneur

Il collabore depuis des années avec le professeur David Edwards (autre personnalité exceptionnelle) et fondateur du Laboratoire à Paris, véritable pépinière de talent. Andréa est né de leur rencontre et de leur collaboration.

Mathieu Lehanneur,  à part être beau – ce qui ne gâche rien – est un des designers les plus doués de sa génération. Il crée des objets, met en scène des expositions pour les plus grands all over the world… Et en plus, il a une femme tout aussi belle et talentueuse qui, elle, crée des bijoux ! (www.cecilefricker.com).
Je l’ai commandé chez madeindesign et  installé dans mon bureau (où l’air est déjà très pur !) en attendant que Mathieu me le customize pour la vente aux enchères.
Merci Mathieu…

En parlant d’environnement : plutôt que de se faire des cheveux, offrez-les !
Il parait que cela peut être très utile, c’est ce qu’affirme l’association « Matter of trust ». Pour lutter contre la catastrophique marée noire qui sévit dans le golf du Mexique, cette association récupère tous les cheveux… ()

Profitez donc de votre coupe d’été pour une bonne cause. En effet, selon leurs informations  les fibres capillaires peuvent absorber une grande quantité de gras : 500 grammes de cheveux « boivent » 4 litres de pétrole. Une fois récupérés par l’association basée à San Francisco, les cheveux de tous poils sont compactés dans des boudins rigides qui sont plongés dans la mer pour absorber le pétrole. Face à l’ampleur de la catastrophe, il va falloir tous y laisser des mèches… Mais si cela marche cette solidarité par capillarité me parait bienvenue.

Coté design, un autre talent à suivre absolument : Robert Stadler

Robert Stadler est un autre grand designer qui brouille les frontières entre l’art contemporain et le design. J’aime tout ce que fait Robert avec tant d’intelligence, d’humour et de talent… A voir ou à acheter absolument !

Enfin, on ne peut parler de design sans aller faire un tour à la galerie Kréo.

Didier et Clémence Kzrentowski sont les meilleures têtes chercheuses dans cet univers. Ils sont à la fois précurseurs, visionnaires et terriblement attachants… Leur  galerie produit et expose les créations originales des plus grands designers contemporains, tel un « espace-laboratoire » dédié au travail de recherche de ces créateurs. Allez faire un tour dans leur galerie au cœur de Saint-Germain des Prés (31, rue Dauphine – 75006 Paris) ou sinon, rendez-vous sur leur site : galeriekreo.com

Pardon à ceux que j’oublie !

Aimer la mode et travailler dans la mode,  c’est aussi être au contact permanent de toutes les autres formes d’art, cinéma, architecture, photographie, etc…
Ces influences multiples se retrouvent constamment dans les collections des créateurs ou les séries de mode de rédactrices. J’ai moi même développé un grand intérêt et une sensibilité au fil des années à la photographie,  pas uniquement de mode, et je me suis ainsi fait un petit plaisir pour l’un de mes derniers achats, en commandant le livre « Certain people : a book of portraits » de Robert Mapplethorpe, qui est l’un de mes photographes fétiche. Très connu pour ses nus masculins, il a aussi beaucoup travaillé sur le portrait durant toute sa carrière, et cet ouvrage de 1985, première édition et tiré à 5000 exemplaires, est un formidable recueil de ses travaux.
250$ pour l’ouvrage + 41,20$ de frais de port plus tard, je devrais bientôt recevoir mon colis depuis East Hampton, où se trouve mon vendeur Ebay et son online bookstore http://stores.ebay.com/Harpers-Books-Inc!
Après LFG et Bianca and Family, j’expérimente un autre e-shop spécialisé dans l’enfant : Smallable.
Cette boutique en ligne a été créée en 2008 par Cécile Roederer, qui a pour leitmotiv de « Faciliter la vie des parents et émerveiller celle des petits ».
Là aussi, pas de grande découverte parce que je baigne toute la journée dans les marques enfant, mais toujours le plaisir de retrouver une sélection en mode et design pointue.
Le point fort du site : un graphisme superbe ! Et pour cause, il reshoote tous les produits qu’ils revendent, idem pour les photos d’ambiance, très belle.
Pour ce shopping 24h00, je sais ce que je veux : une valise Lalé.
Les créations nostalgiques et rétros de cette créatrice me font autant d’effet que du beau mobilier contemporain. La patte de cette marque sont les motifs un brin kitch déclinés en un tas d’objets : enveloppe de guitare, pouf, plaid, pochette, trousse…
Pour la petite histoire, j’ai déjà cette valise chez moi et c’est devenu… le panier de Jack, notre chat. On ferme à moitié la valise, il se faufile à l’intérieur avec ses grelots et son plaid Stella Tennant (lorsque la top s’était lancé dans la mode enfant, j’avais craqué pour cette couverture…) et il ronronne.
Je parcours le site et vois mon rêve : la valise Marlène géométrique (75 €). Je l’ajoute à mon panier, (après être passée par une page de compte très détaillée et pratique avec retours et avoirs, bon de réduction…) et vois mon achat quelques jours plus tard, grâce à ce charmant service qu’est La Poste (on devrait moins les critiquer finalement).
Après ouverture du paquet, fait de papier de soie, tel un Bilbon, je tiens enfin mon précieux et promis, pour la vente, je ne donnerais pas la vieille valise couverte des poils du chat, mais bien la valise toute neuve.
« Alors je me dédouane immédiatement d’une chose : ceci n’est pas un billet faisant l’éloge de la cigarette et n’y incite aucunement. C’est mauvais pour la santé, bien que magnifique en série de mode.
Ceci étant dit, étant fumeuse mais aussi adepte l’élégance en toutes circonstances, j’ai choisi de m’offrir un objet me permettant de conjuguer les deux, et quoi de plus élégant, intemporel, iconique qu’un briquet Dupont ? Le fameux Dupont d’or. Que l’on soit fumeur ou non (on peut très bien être passionné de barbecues ou de feux de cheminée), le Dupont est un essentiel, au même titre qu’un stylo Mont Blanc ou un sac Hermès. Sauf qu’on peut quand même plus facilement se l’offrir.
C’est donc chose faite, grâce à un petit tour sur PriceMinister , et après avoir trouvé  le modèle élu de mon cœur parmi les nombreux proposés, un petit clic par-ci, dans le panier, un petit clic par-là, achat confirmé, quelques jours d’attente après, colis livré.
139 €, avec coffret d’origine et jeu de pierres.
Il ne me reste plus qu’à comprendre comment le recharger avant de m’en servir tout l’été ! »

Et oui la Poste innove, à la pointe des nouvelles technologies !

Où ? « Mon timbre à moi » sur le net, ou direct depuis son iPhone avec « l’application »

Comment ? Depuis mon iPhone, j’ai pris une photo et hop, le tour été joué.

Pourquoi ? Pour beaucoup de raisons, faire-part, courrier vacances, mariage, ou pour le fun…

Combien ? 16 € la planche de 10 timbres frais inclus, et des tarifs dégressifs. Livraison estimée à 10 jours ouvrés.

A quoi ça ressemble ?



Achat suivant : un pull à créer soi-même sur le site Trendy Workshop.
L’exercice s’annonçait ludique, il s’est avéré périlleux.
N’est pas Consuelo Castiglioni qui veut, avec toutes ces étapes et ces trucs qui clignotent dans tous les sens, j’ai pas tout compris ce que je faisais.
Les étapes sont donc assez nombreuses pour créer son pull, coton ou cachemire au choix.
Puis viennent les différents choix de formes (large), manches (longues), encolure (en V), motifs (un nœud), fantaisie (aucune. Ai-je une tête de fantaisie?).
Je me prends tout de même au jeu et finis la commande impatiente de recevoir mon colis.
Le pull est livré dans un sac en non-tissé noir, lui-même emballé dans un beau sac en toile de coton sérigraphié.
Quant au pull, je manque un peu de pratique, mais il est doux à souhait et j’adore l’étiquette marqué « By : Combreas ».
So chic et so unique.
Page 1 of 812345...Last »